Recherche


Rechercher dans ce Blog


jeudi 9 avril 2015

Le Mensonge

Balancé sans pitié à la gueule
Souvent, de ceux que tu aimes
Une fois découvert, tu es seul
Tu as commis l'erreur suprême

Espoir

Seul dans la pénombre, j'avance
Sombre et brouillée est ma conscience
Quelqu'un me cherche, me poursuit
Je me demande donc qui je suis
Qu'ai je fait dans ce flou passé
Où tout de ma mémoire fut effacé
À tâtons je cherche dans le noir
Un souvenir, un peu d'espoir